Skip to content

gaming et way of life, le bon mariage

Depart sorti à l’été 2021, the Barracuda X de chez Razer is definitely a mise à jour du modèle que avait déjà seduit pour son côté hybride, à savoir a gaming casque able to its adaptation to all makes use of. Whether or not it is branched out to your PC, PlayStation, Nintendo Change, and even your smartphone, the thought is that you will come out of it. D’un level de vue pure esthétique, c’est plutôt réussi, Razer ayant repris les lignes qui ont le succès du modèle de l’an passé. That is additionally appreciated with the Barracuda X way of life, that is the one which lacks the mark frequently. Pas de couleur flashy, ni d’oreillettes massives, et encore moins de double arceau, il fallait à tout prix qu’on puisse rester discret, quelle que soit les lieux et les Circonstances. Forcément, pas de rétroéclairage RGB non plus, et tant pis si ça froisse les Razer followers de la première heure. On the again toutefois le brand de la marque, assez discret sur chaque oreillette, un peu moins sur l’arceau ou le nom Razer apparaît un brin trop gros à nore goût, d’autant qu’il a été recouvert d’a shiny floor. Ce n’était clairement pas nécessaire, surtout s’il fallait jouer la discretion jusqu’au bout. Cela dit, le Barracuda X stands out avant tout for they’re côté épuré, encore plus marqué lorsque vous optez pour la Mercury Version et son blanc porcelaine qui lui confère une certaine elégance. Toutefois, avec a tel choix de coloris, il faut prendre en compte que la casque es sujet à des salissures plus seen irrespective of quelle different couleur. Sans oublier que l’abus de bain de soleil peut aussi faire jaunir le blanc au fil des années. Razer or it doesn’t matter what different model, that is the gross default of an look with a matt white coating, and there’s no scoop for the individual. Paradoxically, it’s properly that there’s one other toucher plus that’s good, regardless of the three appropriate finishes for a milieu de gamme helmet.

Razer

COMME UNE PLUME, MAIS…

With 250 grams on the weight, the Barracuda X is a cap of peculiar lightness. What do you’ve gotten du bout des doigts, ou qu’il soit bien vissé sur les oreilles, il donne véritablement la sensation d’être invisible, ou presque, la faute peut-être à ses oreillettes qui ont tendance à serrer si tant est qu’on a une grosse tête. Mais on va y revenir dans quelques instants. For atteindre les 250 grams, Razer opted to pour the supplies completely in plastic, sauf l’arceau interne que est quanta lui en métal. C’est peut-être lui qui est la trigger d’un sure manque de souplesse dans sa conception, et qui a tendance à serrer les oreilles. On at the present time, I additionally needed the map to increase a bit of extra, as a result of it’s undoubtedly a bit of restricted, as a result of will probably be assez gênant pour les folks avec une grosse boîte crânienne. Sans doute le seul défaut de cet appareil, qui suggest d’autres qualités indéniables comme cet appui-tête en simili-cuir assez appropriate et ces oreillettes en tissu maillé, fort agréables, mais à la fragilité certaine. Ces derniers risquent en effet de s’abîmer facilement si vous ne protégez pas votre casque lors des transports. D’ailleurs, puisqu’aucune housse de transport n’est livrée avec l’appareil, on vous conseille chaudement de vous procurer au moins un sachet pour le mettre à l’abri des shocks si vous le baldez dans un sac à primary ou un backpack. En optant pour ce tissu maillé, au-delà de sa fragilité, certains pourront trouver une isolation phonique perfectible. Il est vrai que dans le métro parisien, on peut évidemment être perturbé par les bruits ambiants kind sonnette et portes qui ferment violemment, mais en intérieur et dans des lieux plus fermés, ces oreillettes font parfaitement l’affaire. Compte-tenu du tarif milieu de gamme, on ne peut pas non plus lui demander d’être aussi bien isolé qu’ un appareil endowed d’un réducteur de bruit perfectionné.

Razer

On the connectivity degree, the Barracuda X is free with the military for all compatibility with all of the units on the march, except for the iPhone. For the affiliation doable with iOS or Xbox, Razer clearly deprives itself of a spread of inhabitants and it isn’t doable to say that the branches are vastly simplified. Because the mannequin of the passé, not possible to cross by way of the Bluetooth expertise, it’s obligatory to put in a USB-C dongle for the sans-fil connection. Razer a prrévu des USB / USB-C adapters au cas où, mais c’est des branchements en plus à rajouter, ce qui est évidemment loin d’être esthétique. On peut se consoler avec un faible taux de latency et une portée plus que correcte (une dizaine de mètres). An adapter port Jack is free with the casque, the place it’s doable to make use of it, however using the casque stays passive, it’s dire with out the functionalities proposed. They’re utilization est toutefois easy à utiliser avec des boutons placés sous l’oreillette gauche et que permet une fois le casque allumé de contrôler le quantity et le micro qu’on peut allumer ou éteindre. Snicker at plus. On aurait aimé Pas d’indication sur l’autonomie, ce qui est fort regrettable, surtout pour un deuxième modèle qui aurait pu gommer les défauts du modèle 2021.

Razer

SUN SON TYPE GAMING ?

Niveau efficiency, le Barracuda X fait le job dans sa globalité, mais le primary défaut que l’on retient, c’est une alteration du son, comme la présence d’un voile qui vient étouffer la restitution sonore. Ce sont les aigus d’ailleurs que en pâtissent en premier lieu avec cette sensation de perte de clarté qu’on peut avoir, primarily sur les morceaux de musique. For those who voudrait faire an analogy, will probably be with pleasure an earler à 1 mètre devant une enceinte. Cet effet étouffé se ressent cependant moins lors d’une session de jeu, sans doute parce que les actions sont nettement plus riches et les basses arrivent à envelopper le dans sa globalité. Toutefois, il convient de préciser que Razer a fait pas mal d’effort after its debuts, with a greater steadiness aigu/basse, le constructor avait tendance auparavant à pousser beaucoup trop les basses. Quant au microphone, il peut parfaitement de l’appareil de l’appareil, et possède une versatile construction que lui permet d’être malléable et donc se positionner parfaitement devant la bouche de l’utilisateur. Il est fourni avec une bonnette, ce qui lui permet de limiter les plosives et les sifflantes, mais il n’échappera pas au rendu classique des microphones en jeu, celui qui donne l’impression d’être en portrait. Rien de choquant par rapport à ce qui se fait ailleurs, d’autant qu’il arrive à plutôt bien isoler la voix des bruits alentours.

Razer SmartSwitch Twin Wi-fi (2.4 GHz and BT) and three.5 Analogue

Haut-parleurs Razer TriForce 40mm

They’re 7.1 encompass

Razer HyperClear Removable Cardioid Micro

Coussins en mousse à mémoire de forme FlowKnit

Poids : 250 grams

Battery autonomy: 50 hours

USB-C charging

Prix ​​: €119.99

Razer

.

Tags:

Leave a Reply

Your email address will not be published.