Skip to content

« Les affaires graves ne seront plus traitées »… La PJ redoute sa disparition

Procureurs, avocats, enquêteurs… The judiciary police reform venture, carried by the Minister of the Inside, Gérald Darmanin, agrees with the professionnels of justice who, after many others, alerts on their penalties. The Conférence nationale des procureurs de la République a récemment expressed ses inquiétudes et prévenu des «risks» du projet, tandis that the Conseil nationwide des barreaux sued the gouvernement to revend dessus. The primary pursuits, the specialised policemen in advanced and delicate affairs, are massively regrouped, that is, in an affiliation, to mobilize in opposition to those that qualify for the “opaque and mortifère” reform, with des «conséquences désastreuses pour la sécurité des citoyens et l’indépendance de la Justicia».

The mobilization of justice acteurs lastly raised the curiosity of deputies and senateurs, who determined to create deux missions of data: unite the Meeting, dont la création devait être actée ce mardi, et l’ autre au Sénat, que aura pour objectif d’« examiner l’opportunité de la réorganization [de la police] annoncée par le gouvernement », et qui devrait en vigueur en 2023.

« C’est très inquiétant »

The thought of ​​authorities, consisting globally of calquer l’structure de la police sur celle de la gendarmerie nationale, n’est pas nouvelle, explains Olivier Cahn, professor of prison regulation on the College of Cergy and chercheur au Middle de recherches sociologiques sur le droit et les establishments pénales (Cesdip). « Within the police, there may be already a basic route with a chef, Frédéric Veaux. Et en dessous, différentes central instructions: la sécurité publique, le renseignement territorial, la police judiciaire et la police aux frontières, détaille-t-il. It’s a perform in silos, which creates from doubloons and surtout a manque of circulation of data between the totally different companies. »

The draft reform previous to the pleasure of all of the police companies on the division stage, below the authority of a departmental director of the Nationwide Police (DDPN), nonetheless depending on the préfet. « A reform much like this tentée il and a trentaine d’années. And the outcomes had been passable, they’re now deserted”, notes Olivier Cahn.

Selon ses détracteurs, the venture of réforme consists essentiellement à détricoter la police judiciaire, specialised in severe and sophisticated affairs, to bolster leurs collègues des sûretés départementales, cost des affaires que concernent la petite et moyenne délinquance – cambriolages, violences sur la voie publique … Objectif: lutter in opposition to a sentiment d’insecurité that the politicians voient grandissant au sein de la inhabitants. « The effectifs of the police judiciaire vont être amenés à compensate les manques qu’il already dans la sécurité publish, deplore a commissaire. Les affaires grave ne seront plus traitées, et verra l’set up of mafias, of teams criminels organisés, of corruption… C’est très inquiétant. »

“Une ineptie”

Ce que redoutent les pijistes, c’est purely et merely la disparition de cette route created by Clémenceau in 1907 et que a, à de très nombreuses reprises, montré son efficacité pour résoudre les affaires les top. « Qu’il y ait une réforme de la police nationale, pourquoi pas. Mais pas en l’état du projet », souligne Yann Bastière, delegate nationwide investigations au sein du syndicat Unité SGP-police FO. «Ne touchons pas trop à ce qui marche et donnons aux sûretés départementales, qui traitent des volumes de dossiers importants, les vrais moyens de travailler sur la délinquance du quotidien. En hommes, en managers et en moyens », poursuit-il.

One other level of rigidity: the companies of judicial police had been severe, after the reform, departmentalized, so many which are organizations at the moment “on the regional stage, voire interregional”, added Olivier Cahn. An échelon who poses issues to the bounds of the PJ, accustomed to traquer des delinquants who’re jouent des frontières, each administrative and geographical. Le risque, specializing in native affairs, «c’est que soient abandonnées des affaires compliquées, disons-le, significantly en matière économique, financier et politique», warns le chercheur. « C’est une ineptie, souffle à son tour Yann Bastière. The territorial maillage, which lacks the power of the police judiciaire, is within the prepare of taking pictures. »

Enfin, disent-ils, c’est un risque sans précédent de perte d’indépendance qui pend au nez des enquêteurs de la police judiciaire. «On redoute évidemment qu’en plaçant le départemental director de la police sous l’autorité du préfet, il y ait bien plus d’ingérence politique dans les enquêtes», notes Olivier Cahn. Et d’ajouter : « La crainte, que est justifiée, c’est que les liens entre el préfet et les autorités politiques et économiques locales aient une incidence sur l’efficacité des enquêtes policières. »

Concertation conferences

Belatedly organising the polemic poindre, Gérald Darmanin organized, ces dernières semaines, des réunions de concertaciones avec les syndicats de la police et les patrons de la PJ. The Minister of the Inside requested me for the remettre des propositions. La prochaine, avec les syndicales organisations, aura lieu le 7 octobre. Extra the bases of the reform, notamment regarding the departmental stage, seraient d’ores et déjà actées. «In reality, tout est figé, c’est une concertation de façade, il cherche à gagner du temps», regrets a haut fonctionnaire who attends an unprecedented mouvement de protest des enquêteurs de la police judiciaire. On September 13, for montrer leur mécontentement, des enquêteurs de la PJ de Bordeaux ont posé au sol leur gilet barré d’une bande noire en signe de deuil, alors que le DGPN était sur place pour échanger avec des cooks de service sur la réforme .

Leave a Reply

Your email address will not be published.