Skip to content

l’creativeness au service de thématiques futuristes très actuelles

ARTE.TV – ON DEMAND – DOCUMENTAIRE

Isaac Asimov (1920-1992) was a part of these uncommon writers who donné naissance a univers au level d’influencer l’imaginaire de multiieurs générations de lecteurs, voire d’apparaître comme une sorte de prophète.

Additionally, la forme disconcertante choisie par le réalisateur Mathias Théry pour son portrait, sous-titré « L’étrange testomony du père des robots », apparaît-elle, avec le recul, comme particulièrement opportune. Abstract of the machine: Thirty years earlier than Asimov’s loss of life, a VHS cassette is retrouvée, containing a message from the author to the vacation spot of the XXIand century. Ce monologue, pronounced by an avatar – assez saisissant – du romancier recreated by synthetic intelligence from propos qu’il a effectivement tenus en public, est entrecoupé d’extraits d’entretiens televisés.

Les lecteurs du cycle de basis and verront sans doute un clin d’œil aux messages que le personanage central de la fresque, Hari Seldon, envoyait à travers les siècles à ses lointains héritiers, mais c’est aussi le pretexte à une très stimulating dialogue sur le social rôle de la science, et l’intérêt de la science-fiction comme lieu d’exploration de tous les possibles.

Lire additionally Article reserved for our subscriptions “Basis”, on Apple TV+: the sequence that can be larger than the galaxy

Prevoir l’avenir

« I envisage the free months with the prophecies, extra with the potential situations for the historical past of humanity », Affirm l’écrivain, comme pour rappeler that they’re however n’est pas de prévoir l’avenir. L’idee qu’une telle selected soit un jour potential est en revenge au cœur de sa création romanesque la plus aboutie de him, basisqui raconte remark, dans un futur très lointain, un scientifique de génie invente une science named «psycho-histoire» permettant de prévoir l’avenir à coup sûr, par la loi des grans nombre.

Lire additionally Article reserved for our subscriptions “Basis”, on Apple TV+: the sequence that can be larger than the galaxy

Une telle connaissance permettrait ainsi à ceux que la maîtrisent d’influencer le cours des événements en profondeur: « C’est comme si vous imaginatiez une troupe de chevaux au galop. You pourriez calculate the second précis où une petite impulsion créerait une peur soudaine, les faisant changer de route pour les emmener où vous voulez »clarify the creator.

Une telle selected est-elle potential? Souhatable? That resterait-il alors des individus et de leur libre arbitre? Ces questions éthiques sont la véritable matière de basis et traversent également le remainder of l’œuvre d’Asimov, in particulier ses histoires de robots.

The écrivain américain était persuades that scientists auraient, à l’future, a central rôle dans nos sociétés, ce que entreînerait pour eux d’immenses responsabilités: « If the younger think about that they’re scientific, they’re superior, they produce negligemment toutes sortes d’effets secondaires, et s’en lavent les mains with out feeling involved, alors les scientifiques deviendront les méchants de l’histoire humaine. »

L’homme qui ne croyait pas aux savants fous n’était pas pour autant naïf, et savait que, sans garde-fous, la science peut s’avérer dangereuse. Le meilleur de ceux-ci, selon lui, était la connaissance du grand public.

Isaac Asimov, l’étrange testomony du père des robots, documentary by Mathias Théry (Fr., 2020, 55 min). Sur Arte.television jusqu’au 4 April 2023.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *