Skip to content

Pom TV. L’audiovisuel occitan s’est (enfin) trouvé une plateforme

La pugnacité et la fougue de Sonia Paramo et Pascal Bonnet a su convaincre. La chaîne de télévision culturalle regionale defends with ardour for the 2 professionnels of the audiovisual toulousains [1] a bien le vu le jour en cette fin du mois d’octobre 2022. Pom TV [2] This, in impact, was offered publicly on sale on October 18.

Il s’agit tout d’abord d’une plateforme numérique gratuite qui contien un centaine d’heures de applications d’une très grande diversité formelle (documentaires, court-métrages, séries, captions de spectacles, artwork vidéo, podcasts, and many others. ) et thematique (nature, science, aeronautique, enjeux de société, sport, and many others.) with the intention to permit a greater diffusion of ces œuvres. Extra Pom TV can be a tv chain that broadcasts a stream stay [3]. Ce qui réunit tous les objets audiovisuels diffuses? Leur creation en Occitanie ou dans des départements limitrophes (Pyrénées-Atlantiques ou Lot-et-Garonne par exemple). Plusieurs collectivités accompagnent l’aventure (le Département de la Haute-Garonne, la Ville de Castres et très bientôt celle de Millau).

Dans le monde du cinéma native, the Cinémathèque de Toulouse (qui a d’ailleurs accueilli le lancement), l’Institut Jean-Vigo de Perpignan et l’École nationale supérieure de l’audiovisuel (Ensav) de Toulouse are de la partie. « It’s already a troublesome activity for our college students to diffuse their first works. Pom TV va leur permettre d’être en lien avec des producteurs tout en les confrontantes aux attentes d’un diffuser », rejoices Alexandre Beznosiuk, le directeur de l’Ensav. Conference by l’Arcom [4]Pom TV ought to receive, in 2023, a conference with the Heart nationwide du cinéma et de l’picture animée (CNC) which permits notamment of pouvoir diffuser benefit of movies in direct.

A cultural medium who sees collectives and patrons

Le troisième média télévisuel d’Occitanie (after France 3 Occitanie et ViàOccitanie [5]) a été créé sous la forme d’une société cooperative d’intérêt collectif (Scic) de quarante-sept associés réunissant réunissant differing kinds d’acteurs (producers, réalisateurs, auteurs, collectivités or easy spectators keen to interact within the undertaking). La chaine collaborate déjà à vingt-trois projets de movies en producción.

Conscious of « the fragilité du modèle économique », Pom TV veut convaincre benefit de collectivités (such because the Occitanie Area, Toulouse and Montpellier tout particulièrement) and des mécènes privés de l’appuyer dans sa mission de « rayonnement de la tradition en Occitanie et de l’excellence de sa manufacturing audiovisuelle ». Les soutiens pourraient additionally come from Catalogne. The chain of tradition is in impact within the new prepare of partnerships with Catalan producers who permit Pom TV to acquire financing from the Eurorégion Pyrénées-Méditerranée.

Sonia Paramo and Pascal Bonnet will not be “pas économisés” for his or her initiatives as we speak. Ce projet, ils en parlent avec leurs amis producteurs depuis « deux décennies ». C’était, pour eux, «le second d’accélérer» et de definitivement provever que «l’audiovisuel en France, ce n’est pas quatre plateaus à Boulogne-Billancourt, en régión parisienne», sums up Sonia Paramo maliciously.

Matthias Hardoy

Sur la picture : Sonia Paramo and Pascal Bonnet, à l’initiative of this chaine de télévision culturelle locale. They’re accompanied by Alexandre Beznosiuk, director of the Ensav, école de cinéma toulousaine. Credit score: Hélène Ressayres – ToulÉco.

notes

[1] Sonia Paramo directs Les Movies Figures Libres and Pascal Bonnet is the creator of the manufacturing firm Les Movies du Sud.

[2] Pour Pyrénées Occitanie Méditerranée Télévision.

[3] Dans un primer temps, una heure une à deux fois par semane, puis une heure chaque jour de la semaine.

[4] Regulatory authority for digital and audiovisual communication that may begin in 2022 from the Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA).

[5] Des co-productions sont d’ailleurs en cours avec ViàOccitanie, preuve que «les chaines sont complémentaires», selon Sonia Paramo.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *