Skip to content

What tradition for what future? – ADEME Press

Organized from December 2 to 4, 2022, in partnership with ADEME, the discussion board «Local weather: what tradition for what future? » invite s’interroger sur les liens between « transition écologique » and « transition tradition ». Throughout three days, au contact de scientifiques, d’artistes et d’activistes, the general public is convié à la reflexion sur l’évolution de la société, à imaginer un monde vivable pour 2050 et à échanger sur les options pour passer à l’motion. Et si le levier majeur de la transition écologique était «culturel»?

Chercheurs et acteurs de l’environnement rivalisent de données scientifiques et de symboles forts pour alerter sur le peril climatique. Des incendies aux inondations, l’actualité fait état chaque jour de manifestations concrètes des mutations en cours. Les opérations de sensitization portées par des acteurs de la société civile are multiplied for déclencher une prize de conciencia collective. The jeunesse constitutes a world motion to problem the likes and leaders. Des options, à mettre en débat tant elles related de choix de société, ont maintes fois été exposedes.
Remark clarify the difficulties in taking the measurement of those phenomena? Remark accélérer le passage à l’motion ?
Une transition écologique présupposerait des adjustments profonds dans la manière de considérer la relation de l’humain au vivant, non plus comme une power à dompter mais comme un allié. Elle implicerait d’appréhender un futur summary voire anxiogène, de révolutionner les modes de vie, de revoir le rapport à l’autre. Lastly, l’adaptation des sociétés aux mutations climatiques will demand to redefine ce qui a de la valeur, to décloisonner les savoirs et d’interroger nos modes de présentation. Il s’agit donc d’un processus wise qui interact la façon de voir le mundo, d’agir sur lui ou avec lui, et de construir un imaginaire frequent dans leque il est posible de se projeter.
En cela, the transition « écologique » serait peut-être aussi, voire avant tout, une transition « culturelle ».

To contribute an éclairage sur ces questions, the discussion board « Local weather: what tradition pour quel futur ? » recommend :
• Des conferences hybrides, shows of récits et de performances d’artistes
• 2 soirées exceptionnelles, dont un spectacle du Stay Journal « Transition écologique »
• 200 specialists engaged by the climate along with 5 skilled ateliers
• Des ateliers participatifs avec le public
• Visits of the Middle Pompidou assortment on the theme « Artwork et environnement »

« After they’re unique, the Middle Pompidou is a gathering place between the types of creation and the questions de société, au level où nos imaginaires croisent ce qui nous arrive. Or the climatic change ébranle de half en half tous nos usages culturels: and faire face calls for to reinvent our façons de voir, we manières d’agir, nos modes de vie et d’organisation collective. Engaged after a few years in adoption d’une ambitieuse démarche éco-responsable, the Middle Pompidou proposes in partnership with the Agence pour The ecological transition, a multidisciplinary occasion, or if the voices of analysis, artwork and creation are rising, de l’innovation sociale et de l’activisme; où la reflexion et la mobilisation, où l’émotion et l’échange contributor ensemble au double défi que le présent nous impose: prendre la mesure de cet événement majeur, comprendre Les mesures qui peuvent lui répondre ».
Mathieu Potte-Bonneville, director of the département tradition et creation du Middle Pompidou

« Serons-nous « Génération frugale », « Territorial Cooperations », « Inexperienced Applied sciences » or quite « Pari réparateur » ? Ces noms sont ceux des quatre scénarios explorés par l’ADEME pour atteindre la neutralité carbone à 2050 dans They’re train potential « Transition(s) 2050 ». Par ce partenariat avec le Middle Pompidou, nous avons souhaité I’ll perceive the resonance of those eventualities sur ce which represent our «tradition», which sous-tend à la fois nos modes de vie et la vie artistique. Peuvent-ils être lus sous un angle qui serait celui des arts et de la tradition voire des récits et des imaginaires qui orientent nos choix au quotidien ? »
Valérie Quiniou-Ramus, govt director of potential analysis at ADEME

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *